Pleine lumière sur le parcours Stéphanie au sein de notre formation


Stéphanie a rejoint la deuxième promotion de formation chez du Pain et des Roses. Elle a décidé de répondre à quelques questions pour que vous puissiez mieux la connaître.


P&R : Quelle est ta fleur préférée et pourquoi ?

Je n’ai pas véritablement de préférence, selon moi chaque fleur a une histoire, et elles racontent toutes quelque chose. Que ce soient des anémones, des roses, des statices ou bien encore des pivoines, elles ont toutes une singularité qui leur est propre.


En clin d’œil à mon grand-père, j’affectionne tout particulièrement l’œillet qui n’a pourtant pas très bonne presse en règle générale. Mais la pivoine arrive également à me séduire avec son cœur délicat. Quant au statice, c’est pour moi la fleur joker. À travailler en fleur fraîche ou séchée, c’est la valeur sûre !


P&R : Qu’est-ce que tu as appris depuis le début de ta formation chez du Pain & des Roses ?

J’ai appris tellement de choses tout au long de ces 7 semaines de formation au sein de Du Pain & Des Roses. J’ai pu acquérir des compétences au travers des ateliers pratiques, découvrir des techniques telles que celle de la vrille mais aussi approfondir mes connaissances, sur les feuillages par exemple.


Il est vrai qu’à mon arrivée, j’avais une idée toute faite du métier de fleuriste. Cette formation m’a permis de prendre conscience de l’orientation que je souhaite envisager par la suite et qui, je le pense, me correspond mieux.


P&R : Quel est ton projet professionnel après la formation chez Du Pain & des Roses ?

Du Pain & des Roses m’a réellement permis de définir mon projet professionnel.

Après la formation, je souhaite m’orienter vers la jardinerie. Ce que j’aime par-dessus tout dans cette voie, c’est le fait de donner vie aux fleurs et plantes.

Qui plus est, les greffons m’ont toujours fasciné avec ses mélanges hauts en couleur.

Mon idéal ? Ce serait de travailler dans les grands jardins de Paris comme par exemple, les jardins de l’Élysée. Ces jardins délivrent un vrai message et partagent leur histoire. Ce que j’aime dans la jardinerie paysagiste, c’est avant tout de sublimer et donner vie à un lieu !

P&R : Qu’est-ce qui, selon toi, rend la formation unique et pourquoi ne doit-elle pas s’arrêter après votre promotion ?

La formation du Pain & des Roses est unique puisque rares sont les formations où nous sommes aussi bien accompagnés. Chaque promotion se compose de trois participantes, ce qui permet un encadrement de qualité et au cœur de l’action. En effet, ce nombre réduit permet à du Pain & des Roses de consacrer de l’attention et du temps à chacune d’entre nous, et nous sommes très reconnaissantes de cette bienveillance.

Animée par un désir de bienveillance, Du Pain & Des Roses tend la main à toutes personnes qui souhaitent se donner la peine d'avancer dans leur vie professionnelle autour du monde de la fleur.


Il ne faut surtout pas que la formation s’arrête !

Du Pain & des Roses représente un véritable tremplin dans ma vie, et je pense qu’il le sera également pour les femmes des promotions à venir.

P&R : Une dernière chose à ajouter ?

Je souhaite dire un grand MERCI à toute l’équipe de Du Pain & des Roses pour l’investissement et le temps qui nous a été consacré ! Il y a une telle humanité au sein de cette association que nous ne trouvons pas forcément ailleurs.

Je souhaite également dire aux femmes : franchissez le pas, venez taper à la porte de Du Pain & des Roses et vous serez agréablement surprises !

La formation de la deuxième promotion s’est terminée le vendredi 9 avril et sera clôturée par une remise des diplômes très prochainement (on l'espère). Vous pourrez bientôt découvrir Lucie, la troisième fleuriste en herbe de notre deuxième promo !"



34 vues0 commentaire